Publié dans Personnalités tourangelles, Petite histoire de la Touraine

Charles Gille (1799-1876), philanthrope

Né le 05 novembre 1799 (14 brumaire an VIII) à Tours, 15 place Victoire, Charles Gille est issu d’une famille de vinaigriers tourangeaux. Fils de Charles et Jeanne Marie Cléreau. Il participe à de nombreuses œuvres de bienfaisance sur la ville de Tours. Il décède le 14 août 1876. Il est inhumé au cimetière Lasalle.
Son monument funéraire est réalisé par Coussin (Coussin réalise également celui de François Boileau).

Lors de son percement, la rue faisait partie de la rue Barrossière reliant la rue de Bordeaux à la rue Saint-Lazarre. Elle devient rue de la Gare entre janvier et mai 1909. Elle prend le nom de rue Charles Gilles par délibération du 4 juin 1886.

Naiss_Charles_Gille

Naiss_Charles_Gille_2_p.32
(C) AD37
DC_Ch_Gilles_6NUM8.261.268_p.210.JPG
(C) AD37

(Références AD37 : 6NUM8/261/029 – Naissances, an VIII (An 8), p.32, acte n°86, 6NUM8/261/268 – Décès, 1876 (1876), p.210, acte n°830)


Le mot philanthropie vient du mot grec ancien φίλος (philos) « amoureux » et du mot ἄνθρωπος (ánthrôpos) « homme », « genre humain ». Il désigne en premier lieu une attitude de bienveillance doublée de bienfaisance de certaines personnes à l’égard d’autres personnes qu’elles ne connaissent pas mais qu’elles considèrent comme démunies matériellement et par conséquent nécessiteuses. En ce sens, philanthropie s’oppose à misanthropie (sources : Wikipédia, ou le
CNRTL).

Pour aller plus loin, voir ici.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s