Publié dans A propos de moi, A propos de..., Généalogie

De mes ancêtres à moi

Je fais partie de ces généalogistes amateurs qui ont débuté leurs recherches dans un but clair : remonter le plus loin possible et trouver le plus d’ancêtres possible. Avec le temps, mes objectifs ont évolué mais je n’en suis toujours pas rendue à m’intéresser à la généalogie descendante.

Mais Raymond m’a donné envie de faire une démarche intellectuelle inverse à celle que je pratique : me situer par rapport à mes ancêtres et non plus situer mes ancêtres par rapport à moi. Pour cela, je vais choisir quelques branches de mon arbre (comme la branche cognatique, la branche Fontaine, une branche bretonne…). Le problème est que je n’ai pas cherché les fratries entières et/ou il me manque les dates de naissance donc le résultat sera forcément faussé.

Avant tout, petit rappel sur la les numérotations descendantes. Lire la suite de « De mes ancêtres à moi »

Publié dans A propos de moi, A propos de...

(nan, pour de vrai) qui suis-je ?

Je m’appelle Steph, j’ai la trentaine épanouie, je vis en Touraine et je suis adjointe du patrimoine (je suis guide dans un château).

Je mesure 1m50, j’ai les cheveux blonds foncés, les yeux marrons clairs et je chausse du 34 (mais des fois, c’est un peu grand). J’ai un DEA d’Histoire de l’Art et je parle un Anglais très moyen (un Anglais « scolaire », ça fait mieux).

J’ai commencé la généalogie en 2004 et depuis, je m’y consacre avec plus ou moins d’assiduité, en fonction de mes disponibilités.

J’adore voyager, le cinéma, la photo, les fleurs (les photographier pas les cultiver, les pauvres) et les jeux de mots ; j’aime le pain, le chocolat, et les pains au chocolat (les tomates farcies et le fromage aussi) ; j’ai pratiqué la danse sur glace, la salsa et j’apprends la Langue des Signes Française.

Je m’aime pas l’hypocrisie et la condescendance, les araignées et les pois chiches (les anchois et les sardines non plus) ; je ne supporte pas le bateau (j’ai le mal de mer en moins de 5 minutes) et je frémis quand les algues avec des grosses têtes me chatouillent les pieds.

 

LSF