Publié dans Généalogie, Un lieu, un ancêtre

Mes ancêtres saint-branchois

Saint-Branchs est une commune de Touraine située sur le plateau de Saint-Maure, à 25 kilomètres au sud-est de Tours. Culminant entre 68 et 125 mètres d’altitude, elle s’étend sur de 5114 hectares (51,14 km²). La commune est bordée au nord par Veigné et Esvres, au Nord-Est par Cormery, à l’Est par Tauxigny, au Sud par Louans, au Sud-Ouest par Ste-Catherine-de-Fierbois, à l’Ouest par Sorigny.

St_Branchs
(C) Carte Geoportail

La commune est traversée par 3 cours d’eau notables, l’Echandon, long de 25,7 km dont 4,099 km sur la commune, le Bourdin, long de 14,8 km dont 6,44 km sur la commune, le St-Branchs(1), long de 18,3 km dont 7,6 km sur la commune. Plusieurs cours d’eau, plus petits, alimentent les 41 km du réseau hydrographique, dont le Mouru.

Hydrographie_St_Branchs
(C) cities.reseaudesvilles.fr

De 1361 habitants en 1793, la population a connu une augmentation constante entre 1806 et 1836 (2043 habitants en 1836), puis une baisse régulière jusqu’en 1962 (1361 habitants en 1962), pour atteindre 2601 habitants en 2016 (source : EHESS).

Recensement_Sorigny_1836_habitants
(C) AD37, recensements, Sorigny, 1836

Plusieurs de mes ancêtres ont habités plusieurs villages de la commune, les Bouhourdin à la Beaune, les Fillon aux Boissières, les Besnier et leurs descendants à La Sermonière, les Cantin aux Bondies, les Rabier à La Boubinière de la Carte.
St_Branchs2
17 ancêtres directs sur 7 générations sont nés à St-Branchs et 168 événements BMS/NMD ont eu lieu à St-Branchs si l’on prend en compte les collatéraux. Toutes branches confondues, mes ancêtres vivent à St-Branchs entre 1642 et 1946. Donc, mes ancêtres artannais sont les plus nombreux de mon arbre et mes ancêtres st-branchois sont ceux qui sont recensés dans une commune durant la plus grande période.

Ancêtres_st_Branchs
Ancêtre racine : Marie Rabier, sosa 15
Rouge : BMS/NMD à St-Branchs
Rose : nés à St-Branchs, décédés dans une autre commune
violet : décédés à St-Branchs, nés dans une autre commune
bleu : ont vécu à Artannes mais actes de baptême ou de sépulture manquants

Les patronymes de mes ancêtres st-branchois sont : Arrault, Auger, Aulnet, Baron, Besnier, Bessé, Bougrier, Bouhourdin, Brisset, Bullot, Bureau, Cantin/Quantin, Chotard, Clavier, Drouault, Ferrant, Fillon, Germain, Honet, Lesierre, Osnet, Perdreau, Rabier, Ribaudeau, Touchard.

Parmi mes ancêtres st-branchois, il y a Marguerite Fillon (sosa 509), à qui je dois la vie, elle qui est née en danger de mort.
Naiss_Fillon_femm_Besnier_St_Branchs_1735_6NUM7.211.009_p214
Finalement, elle n’avait pas une santé si fragile que cela puisse qu’elle a vécu jusqu’à 63 ans.
Idem pour Marie Touchard (sosa 1021). En revanche, Marie meurt jeune, à l’âge de 42 ans.
Naiss_Touchard_femm_Bouhourdin_St_Branchs_1705_6NUM7.211.006 _p.118

Il y a aussi Jacques Bougrier (sosa 900), fils de Jacques Bougrier et Jeanne Honet, qui épouse Jeanne Honet (sosa 901).
Mar_Bougrier_Hinet_ST_Branchs_1695_6NUM7.211.006_p.258Mar_Bougrier_Hinet_ST_Branchs_1695_6NUM7.211.006_p.259Mar_Bougrier_Hinet_ST_Branchs_1695_6NUM7.211.006_p.259suiteMar_Bougrier_Hinet_ST_Branchs_1695_6NUM7.211.006_p.259suite2

Et puis il y a mon arrière-arrière-grand-mère, Marceline, dont j’ai une photo sur laquelle elle a très précisément 85 ans, 3 mois et 29 jours. Elle a été photographiée le 11 août 1956, chez elle, à la Boubinière (merci à celui qui a écrit la date).

Maceline Perdreau 11 aout 1956
(c) photo personnelle


POUR ALLER PLUS LOIN
Si la commune possède peu de monuments historiques, elle possède néanmoins un patrimoine intéressant.

La Chapelle Notre-Dame de Beauchêne (1862)
D’après la légende, cette chapelle a été construite afin de protéger une statue en bois de la Vierge. En 1562, pendant les guerres de Religion, un moine de l’abbaye de Cormery aurait caché cette statue dans le creux d’un vieux chêne où elle est finalement oubliée. Bien plus tard, un bouvier la découvre car un de ses bœufs léchait toujours en passant l’écorce de cet arbre. Ayant été retrouvée dans le bois de Bau, elle prend le nom de Bauchêne.
Un petit oratoire est dressé à cet emplacement et l’endroit devient un lieu de pèlerinage.  On y allait pour que les enfants aient une bonne santé et également pour obtenir de la pluie.
En 1862, devant le succès du pèlerinage, l’actuelle chapelle en pierre est érigée. La statue de Notre-Dame de Beauchêne se trouve maintenant dans une chapelle de l’église de la commune.

Les tomettes d’origine qui recouvraient le sol ont toutes été volées tandis que la toiture, la charpente et la couverture ont été restaurées en 2017.

L’église St-Bénigne
Presque entièrement reconstruite en 1897, l’église n’a conservé du précédent édifice du XIIè siècle que le croisillon septentrional du transept. Il est couvert d’une voûte sur croisée d’ogives retombant sur des chapiteaux ornés d’animaux fabuleux.
819_001
Près de la porte latérale, un bénitier du XIIIè siècle, orné de trois têtes humaines sculptées, est fixé au mur.
St_Branchs_bénitier

Au lieu-dit la Rouardière, une tour carrée du XVIè siècle domine la vallée de l’Echandon.

Le Pont Girault (XIIIè siècle)
Ce pont relie les communes de Saint-Branchs et d’Esvres, et enjambe l’Echandon en contrebas du Château-clinique de Montchenain.
Le pont est également nommé « Pont Géraur » ou « Pont aux Fées ». En effet pendant la guerre de cent ans, le seigneur de Montchenain aurait voulu construire un pont pour traverser l’Echandon. Personne n’acceptant de le bâtir, il fait appel au « Petit peuple » des Fées, qu’il doit prier sans être aperçu des hommes. Il s’agenouille devant un très vieux chêne, demeure des « Dames Blanches » et prie. Pendant la nuit, les Fées se mettent au travail, mais la châtelaine ne voyant pas rentrer son mari, vient à sa rencontre. Les Fées disparaissent et le mauvais génie de l’eau en profite pour soulever le pont des ses épaules, ce qui en dessine la courbe. La légende veut que Jeanne d’Arc, se rendant à Ste-Catherine-de-Fierbois pour aller chercher son épée dans l’église de Sainte Catherine, a franchi cet édifice.
Le pont date du XIIIè siècle et a été consolidé au XVIIIè siècle. Très endommagé à la suite de la forte crue de l’Echandon en juillet 1977, il a été une nouvelle fois renforcé en 1978. C’est l’un des plus vieux ponts de Touraine.

Le Pont Girault au XVIIIè siècle

De tout et de rien: Le Pont Girault à Es...

Le Manoir de la Richardière

Aujourd’hui en ruines, le manoir de la Richardière était un fief relevant de Montbazon.

Saint-Branchs-Manoir-La-RichardiereSaint-Branchs La Richardière

Le lavoir
Aujourd’hui disparu, le lavoir possédait une éolienne qui l’alimentait en eau. En 1900, cette éolienne est la dernière installée par la société Bollée en Touraine. Le lavoir est détruit en 1974.
Il existe un autre lavoir au lieu-dit « La Fontaine ».

(1) Le Saint-Branchs présente une longueur de 18,3 kilomètres. Il prend sa source dans la commune de Le Louroux, dans le nord-ouest du territoire communal près du lieu-dit de la Basse-Cour à une altitude de 113 m, s’écoule vers le nord sous l’appellation « le Ruandon » puis au-delà de Louans sous la dénomination « le Becquet » puis le « ruisseau de Saint-Branchs » et enfin le « ruisseau de Taffonneau » et se jette dans l’Indre, dans la commune de Veigné.

(sources bibliographique et iconographique : Tourainissme, LiTTéRaTuRe, Delcampe)

 

2 commentaires sur « Mes ancêtres saint-branchois »

  1. Un bel article où l’on découvre ce village de Saint-Branchs, son histoire et ses hommes et femmes. J’aime beaucoup la photo de ton arrière-arrière-grand-mère, Marceline. Elle est touchante.

    J'aime

    1. Merci Sébastien.
      On ne m’a jamais parlé de mon AAGM mais je l’aime bien. J’ai prévu d’aller voir ma tante, qui l’a connu, pour en savoir plus.
      Quant à St-Branchs, tu en sauras plus lors du Challenge AZ (mais tu le sais déjà 😉 )

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s