Publié dans Le "petit" patrimoine de Touraine, Petite histoire de la Touraine

Le balcon l’Officialité

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Où le trouver ?

« –  Place Grégoire de Tours.
– Où ça ?
– Place Grégoire de Tours, derrière la cathédrale Saint-Gatien.
– Ahhh. [silence]
Mais ça servait à quoi ?
– C’est de là que l’archevêque rendait les jugements du Tribunal ecclésiastique.
– Mais c’est pas le Musée des Beaux-arts derrière.
-Si. Le Musée des Beaux-arts a été aménagé dans l’ancien Palais des Archevêques.
– Ah d’accord. [silence]
Mais, euh… ça date de quelle époque ?
– J’ai cru que tu n’allais pas me le demander.
– Si je ne te l’avais pas demandé, tu me l’aurais dit quand même !
– Pas faux [le savoir, c’est comme la confiture, moins tu en as, plus tu l’étales].
– Bon alors, c’est vieux ton truc ?
– La partie Ouest du Palais des Archevêques date du XVIIe siècle et est due à Monseigneur Bertrand d’Eschaux, qui aménage le nouveau palais archiépiscopal, tandis que la partie Est est constuite par Monseigneur Rosset de Fleury au XVIIIe siècle, tout comme l’aménagement des terrasses dont la courbe suit le tracé de l’amphithéâtre romain de Caesarodunum.
– Donc, c’est pas très vieux !
– Attends, j’ai pas fini !
Le Palais des Archevêques date des XVIIe siècle et XVIIe siècle mais le balcon est ajouté sur un bâtiment plus ancien.
– Tu ne pouvais pas le dire plus tôt.
– Ben non, sinon, comment je fais pour étaler ma science !!!
Donc, le Palais des Archevêques date des XVIIe siècle et XVIIe siècle mais le balcon est ajouté sur un bâtiment plus ancien.
– Tu l’as déjà dit !
– Je peux continuer ???!!!
– Je peux t’en empêcher ???!!!
– Ben nan, même pas en rêves 😀
Donc…  …   …
– Ben vas-y !
– Je voulais être sûre que tu écoutais.
– Archevêques, XVIIe, XVIIe, blablabla. C’est bon, j’ai compris. Le balcon est ajouté sur un bâtiment plus ancien.
– Je l’ai déjà dit.
– Je sais, je vérifie que j’ai tout retenu.
– Le bâtiment plus ancien
– Celui où il y a le balcon !
– Oui, celui-là ! Il date du XIIe siècle et abrite, au premier étage, la salle des Synodes . C’est dans cette immense salle que se sont rassemblés, à deux reprises (1468 et 1484), les Etats généraux du royaume de France [tu ne seras donc pas surpris d’apprendre que la salle des Synodes est parfois appelée salle des Etats généraux].
Après 1789, le Palais des Archevêques devient théâtre, Ecole Centrale, bibliothèque.
– Fais pas la maline, t’as lu ça sur le site du Musée !!!
– Euh, pas que. Je te rappelle que je suis guide et que j’ai un peu potassé l’histoire de Tours pour obtenir ma carte professionnelle !
– Et ton balcon ?
– Il a été ajouté au XVIe siècle (vers 1522) à la demande de l’archevêque Martin de Beaune, dont on voit le blason .

[De gueules au chevron d’argent accompagné de trois besants d’or]
(pour ta culture, petit Padawan, il s’agit également du blason de la commune de Semblançay où Jacques de Beaune Semblançay, père du précédent, avait un château)
(et si tu aimes l’héraldique, le blason de la commune de Ballan-Miré est très ressemblant à celui des Beaune car le même Jacques de Beaune Semblançay y avait un château, le Château de la Carte)

(et comme on dit « jamais deux sans trois », on peut voir le blason de Jacques de Beaune encore lui sur la fontaine qui porte son nom, installée devant les ruines de l’Hôtel de Beaune-Semblançay, hôtel particulier dudit JBS).
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
– Et pourquoi il s’appelle blacon de l’ « officialité » ?
– Eh ho, va voir sur Wikipédia !

 

LSF

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s