Publié dans Challenge AZ, Généalogie, MON Challenge AZ avant LE Challenge AZ

T comme Testament

Contrairement à ce que l’on pourrait croire (contrairement à ce que JE croyais), il n’y avait pas que les personnes riches ou socialement importantes qui passaient devant le notaire. Le plus modeste de nos ancêtres avait plusieurs fois l’occasion au cours devra vie de rencontrer un notaire : au moment de son union pour passer un contrat de mariage, après le décès des ses parents pour recevoir sa part d’héritage, une autre fois pour faire son propre testament. Et pour peu qu’il possède quelques terres, il pouvait être amené à les vendre.

En ce qui concerne mes ancêtres

J’ai trouvé quelques actes notariés mais je n’ai jamais pris le temps d’en faire un résumé.

Note pour plus tard : relire la dissolution de communauté de mon sosa 230 et sa première épouse (1782), l’inventaire après décès de mon sosa 56 (1879), le contrat de mariage de mes sosa 126 et 127 (1846).

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s