Publié dans Challenge AZ, MON Challenge AZ avant LE Challenge AZ

A comme Archives départementales

J’ai commencé ma généalogie en 2004, et comme à cette époque, les Archives d’Indre-et-Loire n’étaient pas encore en ligne, j’ai beaucoup fréquenté le 41 rue Michaël-Faraday à Chambray-lès-Tours. J’y passais des journées entières, parfois sans prendre le temps de manger. Mais quel plaisir de découvrir un ancêtre !

Et la chance, celle du débutant peut-être, a fait que j’ai rapidement avancé. Pendant un certain temps même. Mais comme tout a une fin, j’ai aussi appris à consulter les microfilms, patiemment, communes par communes, année par année, jour par jour, à la recherche DU mariage qui me permettrait, peut-être, de remonter encore une génération.

Et puis j’ai découvert les sites de généalogie (dont Geneanet), et petit à petit, les Archives se sont imposées sur la toile. C’est moins convivial mais c’est plus pratique : au lieu de passer des journées devant un lecteur de microfilms, je passe désormais des nuits devant mon ordinateur. Et oui, quand on commence la généalogie, on ne peut plus s’arrêter.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s