Publié dans Généalogie

Soldats de 14/18

Grâce aux Registres matricules, j’ai découvert que mes trois arrière-grand-pères avaient participé à la Première Guerre Mondiale. Ces registres nous donnent beaucoup d’autres informations intéressantes, outre les nom, prénoms, voire surnoms du conscrit, on y apprend ses date, lieu et département de naissance, son lieu de résidence au moment de l’enregistrement pour le service militaire et des différentes actualisations de la fiche matricule, les noms et lieu de résidence des parents, des détails physiques, son niveau d’instruction, sa profession au moment de la conscription et bien sûr ses états de services militaires.

Henri Eugène Bulot

 1923

Né le dimanche 10 avril 1892 à Thilouze (Indre-et-Loire), décédé le lundi 11 mars 1968 à Chinon (Indre-et-Loire), inhumé à Thilouze. Fils de Pierre Bulot et Marie Louise Picau, il épouse Marie Alphonsine Goergette Rabier le samedi 02 juin 1923 à Sorigny ; ils divorcent vers 1930.

Il mesure 1m67, à les cheveux noirs, les yeux marrons foncé, le front vertical et a une instruction de niveau 3.

Matricule Bulot épx Rabier, Indre-et-Loire, Chatellerault p.405

Dans son registre matricule, on apprend qu’il est « Engagé volontaire pour 3 ans le 3 avril 1913 pour le 1er régiment de chasseur à cheval arrivé au corps le 4 avril 1913 […] passé au 31è régiment d’artillerie le 27 juillet 1916, passé au 23è régiment d’artillerie le 11 octobre 1916, passé au 238è régiment d’artillerie le 1er octobre 1917, passé au 110è régiment d’artillerie lourde le 29 novembre 1917, passé au 112è régiment le 1er mars 1918, passé au 255è régiment d’artillerie le 20 mai 1919. » et qu’il est a » Envoyé en congé de démobilisation illimité à Thilouze le 23 août 1919 par le 20 Régt d’artillerie […] Certificat de bonne conduite « accordé » […] Amputation du medius droit et raideur annulaire même côté […] Rappelé à l’activité à la C. R. Hippo N°12 du 2 au 4-9-1939 inclus « . Il a combattu contre l’Allemagne du 2 août 1914 au 23 août 1919, et il est passé dans la réserve de l’armée active le 03 avril 1916, dans l’armée territoriale le 1er octobre 1926, dans la réserve de l’armée territoriale le 1er octobre 1932, et qu’il a été libéré du service militaire le 3 avril 1939.

Matricule Bulot épx Rabier, Indre-et-Loire, Chatellerault p.405 suite

Matricule Bulot épx Rabier, Indre-et-Loire, Chatellerault p.405 suite2

 

Adrien Gaschet

 1910

Né le mercredi 07 janvier 1885 à Vendeuvre-du-Poitou (Vienne), décédé le mercredi 3 mai 1972 à Jaulnay-Clan (Vienne). Fils de Jacques Gaschet et Marie Adélaïde Auclerq, il épouse Eugénie Félicité Boileau le samedi 13 août 1910 à La Riche (Indre-et-Loire).

Il exerce les professions de forgeron puis d’employé des chemins de fer en 1910.

Il mesure 1,65 m, a le visage oval, les cheveux et les sourcils noirs, les yeux gris, le nez et la bouche moyens, le front ordinaire, le menton rond ; il a un degré d’instruction de niveau 3, càd qu’il sait lire et écrire (niveau 2) et a une instruction primaire développée (niveau 3), sans avoir pour autant obtenu le brevet de l’enseignement primaire (niveau 4).

 

Matricule Adrien Gaschet Chatellerault 1905 détail

En 14-18 (Bureau de recrutement de Châtellerault, classe de conscription 1905), il est « affecté spécial » 3è section des chemins de fer de campagne subdivision complémentaire à la compagnie des chemins de fer d’Orléans comme manœuvre ateliers. Il est libéré du service militaire le 15 octobre 1934.

Matricule Adrien Gaschet Chatellerault 1905 détail 6

En mars 1909, il habite 20 rue des prêtres à Tours ; en août 1910, il vit à St-Genouph ; en septembre 1910 et en 1911, vit rue de la Mairie à La Riche ; en 1917 et 1921, il habite à St-Pierre-des-Corps (il est domicilié, avec sa femme et ses 2 fils, sur la levée de la Loire, maison 13 (AD 37, recensement 1921, p 5)); en février 1923, il vit à Vendeuvre ; en mai 1972, il vit à Jaulnay-Clan, chez son frère.

 

Pierre Marie Hémon

Né le mardi 11 décembre 1883 a Elven ( Morbihan, Bretagne), décédé le dimanche 13 mai 1956 à Channay-sur-Lathan (Indre-et-Loire, Centre), il épouse Anne Adrienne Duault le 08 novembre 1910 à Saint-Laurent-de-Lin. Fils de François Hémon et de Marguerite Ruaud. Il exerce la profession de cantonier (1903)

D’après son registre matricule (Bureau de recrutement Vannes, classe de conscription 1903, AD 56 vues 425/426), Pierre Marie Hémon mesure 1m65 (?), a les cheveux et les sourcils châtains, les yeux gris, le nez aquilin et a un niveau d’instruction 3.

Arrivé dans le corps d’armée pour son service militaire le 15 novembre 1904, passé dans la disponibilité de l’armée active le 12 juillet 1907, il a accompli une première période d’exercices dans le 28è Régiment d’artillerie du 04 au 26 mars 1910, puis il a accompli une période deuxième d’exercices dans le 51è Régiment d’artillerie du 29 février au 09 mars 1912.

Matricule HEMON 1903 p425 suite

Il effectue plusieurs campagnes contre l’Allemagne, du 03-08-1914 au 27-02-1919 (Intérieur du 03-08-1914 au 14-09-1915, aux armées du 15-09-1915 au 28-02-1919), et est affecté au 51è Régiment d’artillerie la 1er août 1914 puis au 39è Régiment d’artillerie le 1er avril 1917.

Matricule HEMON 1903 p425 suite2

Il est mis en congé illimité de démobilisation le 28-02-1919, 4è échelon N°84 par le Dépôt du 33è Régiment d’artillerie, et se retire à Rillé en Indre-et-Loire.

Il est libéré définitivement par anticipation le 28 janvier 1930 comme père de 6 enfants, rayé le 26 juin 1930.

Matricule HEMON 1903 p425 suite3

Lieux habités : le 6 mars 1909, il est domicilié à Channay où il est domestique chez M. Tabourier, le 8 décembre 1912 à Rillé où il est domestique au Tauron, le 3 mai 1914 à Channay où il est domestique au Bois de la Croix chez Duault. Lors du recensement de 1911, sa femme Adrienne (Duault) HEMON est domiciliée chez ses employeurs aux Germinières, commune de Saint-Laurent-de-Lin, mais lui n’est pas recensé  dans cette commune.

Ses enfants : Similien (1911-1992), Simone (1915-1948), Jean (1918-1987), Fernand (1919-+), Albert (1921-+), ma grand-mère (1930)

 

LSF

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s