Publié dans Challenge AZ, Challenge AZ 2016

B comme…Berdindaine

Berdindaine signifie prétentaine. Ce mot est surtout utilisé dans l’expression courir la berdindaine, qui signifie courir la prétentaine…  Maurice Davau ne donne pas plus d’explication.

2320291_125

Expression vieillie, courir la prétentaine signifie « courir çà et là », « être toujours en vadrouille ».

« Elle s’arrêta net devant le petit Paul. −Eh! le voilà réveillé! cria-t-elle. Vois-tu comme ça court déjà la prétentaine! Au milieu de la couverture rouge, Paul en effet venait de se dresser sur ses petits genoux; et il s’était traîné, il se sauvait à quatre pattes, furtivement. »

(Zola, Joie de vivre, 1884)

« Il chérit Poil de Carotte, mais ne s’en occupe jamais, toujours courant la prétentaine, pour affaires.

(Renard, Poil Carotte, 1894)

Au sens figuré, cela signifie laisser son imagination, son esprit vagabonder.

« Il est absurde de s’évaguer de la sorte, pensa Durtal; je ferais mieux de suivre mes vêpres que de courir ainsi la prétentaine à propos d’une fête dont la légende est d’ailleurs controuvée. »

(Huysmans, Oblat, t.1, 1903)

« L’heure de la toilette est, entre toutes, propice aux réflexions. Tandis que le corps se livre à une série de mouvements fastidieux et en ordre immuable, l’esprit court la prétentaine et suit sa fantaisie.»

(Estaunié, Solitudes, 1917)

Un autre sens donné à courir la prétentaine est rechercher, multiplier les aventures galantes.

« Mon père, dit-on, passait la soixantaine Qu’en jeune homme il courait encor la pretentaine.»

(Augier, Homme de bien, 1845).

Selon Rougé, courir la berdindaine ou être en riole, signifient faire la noce et danser la berdindaine, danser en agitant démesurément les bras (l’ancêtre de la Techtonik ? ).

Ne pas confondre avec berdandaine qui signifie balançoire.

(source pour la définition de prétentaine : CNRTL)

 

 

4 commentaires sur « B comme…Berdindaine »

  1. Chez nous, en Haut-Anjou, on disait « courir la peurtentaine » (je l’écris ainsi mais évidemment je n’en connais pas l’écriture!!!) J’entendais souvent mes parents employer cette expression quand ils nous reprochaient d’avoir trop traîné avec nos amis!
    Je ne suis qu’au début de ma lecture et je m’en vais la poursuivre.
    Marie

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s